Côte d'Ivoire - Zouglou : Bilé Didier enterre l'œuf de la malédiction autour des concerts à Bouaké et se projecte sur la ville de Korhogo

imgp1.jpgFaire du Zouglou une foire, une grande foire culturelle et économique.  Tel est le rêve du célèbre artiste Zouglou Bilé Didier. Pour ce faire il a entamé une tournée sur trois grand villes de la Côte d'Ivoire. A savoir Abidjan( sud), Bouaké ( Centre) et Korhogo ( Nord). 

 

Après Abidjan, lui et son équipe ont animés la deuxième grande ville Ivoirienne ( Bouaké), samedi 23 janvier 2021. Ils étaient soutenu par les garagistes, Imael Isaac, VOB et bien d'autres artistes locaux. Placé sous le signe de la maturité, de l'entrepreneuriat, de la paix et du développement, les 30 ans de carrière zouglou de l'Enfant béni de Dieu ( il regarde toujours le ciel espérant voir Dieu avant toute action) a été une réussite à Bouaké. 

 

" Comme on le dit. En zouglou sa réussit toujours. Et l'étape de Bouaké a été une fierté. On nous a présenté le climat culturel comme un champ à risque. Du genre à chaque grand événement, il y'a des bagarres et des vols.  Cette fois ci le zouglou a enterré définitivement ce salle fétiche. Désormais, tous les grands événements auront de la valeur comme ce que nous venons de faire.  Les Zougloutiks ont répondu présents. Ils ont mangés, ils se sont desalterés et nous avons libérés en zouglou. Zouglouuuuuuuuuu !!! Zéiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii wheeeeee sa réussit toujours". S'est ainsi réjouit le diplômé des sciences économiques, titulaire d'un master. 

 

 

Et de rappeler que" lorsque nous étions étudiants, les problèmes que nous avons décriés sont toujours là 30 ans après.  Rien n'a changé. Au contraire ( ... Il est peiné en pleine émission sur l'observation ), nous avons gardé la foi. Et avons entrepris dans le zouglou. Oui on peut entreprendre dans le zouglou et se faire respecter dans la vie.  C'est ce message que nous partageons avec les frères et amis. Aidons notre pays. Et plus loin, je voudrais dire et demander aux milliadaires de  dire merci à Dieu. Oui dites lui merci, le faite de vous rendre extrêmement riche et nous laisser dans la galère ( la pauvreté).  Oui vous avez de la valeur parce que nous sommes là. C'est sa aussi le zouglouuuuuu hein. ( Rire). Car indirectement, notre zouglou qui conscientise réduit le nombre de bandit qui peuvent vous attaquer chaque jour. Notre zouglou motive des jeunes qui se contente de l'essentiel et évite de vous emmender  souvent. Oui notre zouglou, malgré la galère demeure une référence musicale pour notre pays. Sa réussit toujours"  a-t-il profité pour remerciés tous les artistes zouglou et les autres acteurs qui constituent la grande famille Zouglou.

 

Tel était le message de l'enfant de Dieu face au comité d'organisation 48 h après le concert. Ainsi il les félicitait, les encourageait à maintenir la flamme de cette musique qui critique et qui conscientise la jeunesse à faire face à leur vie, leur environnement et aussi à cultiver l'esprit de solidarité.

Le Syndicat des Acteurs culturels de la région de Gbêkê ainsi que le groupe TDN BOUAKÉ se sont une fois de plus illustrés comme rêvés de la plus belle manière pour donner un cachet particulier à ce concert. À la tête du syndicat,  LT Manadja, appuyé par le dynamisme de son secrétaire à l'organisation le Manager  IB Zangoul, les membres dudit syndicat ont réitérés leur engagement à donner vie au zouglou dans la région de Gbêkê. Le Maire Djibo Nicolas et le Ministre Amadou Koné ont apportés également leur appui à cet événement.

 

Après Bouaké, Bilé Didier regardera le ciel de korhogo le samedi 06 février 2021. 

 

Tuo Tchang
imagedafrique2017@gmail.com