Côte d'Ivoire / Coronavirus: Deux cas suspects déclarés négatifs à Bouaké, crée malgré tout la psychose dans la ville

imgp1.jpgOr donc la rumeur n'était pas fausse information ! Ou encore fausse alerte !

Le Comité Régional de Lutte Contre les Épidémies s'est réunit ce lundi 16 mars 2020. C'était à la préfecture de Bouaké.
Objectif: Rassurer les propositions, déjà affolées par une forte rumeurs faisant état de la présence de deux personnes atteintes du Covis 19.

Le Communiqué

Le vendredi 13 mars 2020, nous avons été informés de deux personnes ayant présenté toux, rhume et fièvre, reçues dans une structure privée de la ville de Bouaké.

Ces deux (02) personnes ont été prélevées et les échantillons acheminés à Abidjan. Les résultats sont revenus négatifs pour le coronavirus.

A la date d'aujourd'hui, aucun cas de coronavirus n'a été détecté dans le région sanitaire de Gbêkê, y compris au CHU de Bouaké.

imgp1.jpgNous voudrions rassurer la population que la surveillance est de mise dans toute la région de Bouaké. Les agents de santé sont formés et nous sommes prêts à parer à toute éventualité.

C'est le lieu de rappeler les mesures de prévention que sont: 
Se laver régulièrement les mainsa l'eau et au savon ou utiliser le gèl alcoolique.
Éternuer ou tousser dans des mouchoirs et les éliminer dans des poubelles
Ne pas se serrer les mains 
Éternuer dans le pli du coude
Nous invitons la population à se rendre immédiatement dans le centre de santé le plus proche en cas de fièvre, de toux et des difficultés respiratoires.

En somme, il n'y  a aucun cas de coronavirus à Bouaké et nous demandons à la population le calme et la sérénité.

Fait à Bouaké le 16 mars 2020
Pour le Comité Régional de Lutte Contre les Épidémies.

Ce communiqué a été lu par M.Ankoun Kouadjo, Secrétaire général 1 de la préfecture de Bouaké.

Toutefois a  déclaré l' la directrice régionale de la santé Dr Bamba Fatoumata Touré " que nous avons  des salles et du matériels disponibles pour prendre en charge efficacement n'importe quel cas positif. Les équipements et les combinaisons ainsi que les outils de protection sont disponibles".

Pour l'heure le Gouvernement Ivoirien vient de fermer plusieurs établissements sur une durée de 30 jours à compter de ce jour.